• La Coalition

La Coalition appelle toutes les villes à soutenir un programme universel d'alimentation scolaire

Les gouvernements municipaux soutiennent la santé et le bien-être des enfants et des jeunes.


Le 15 juin 2021 - Excellente nouvelle pour les élèves de Toronto et leurs parents : la réunion du 8 juin du conseil municipal de Toronto a confirmé son investissement annuel de 16 407 857 $ pour les programmes de nutrition scolaire. Toronto étant la plus grande ville du Canada et la première à avoir fourni un financement municipal pour l'alimentation scolaire en 1991, ce soutien continu de la santé publique est crucial pour le bien-être des enfants et des jeunes.

Lors de cette réunion, Toronto s'est également jointe à Vancouver et Victoria pour réclamer un programme national universel d'alimentation scolaire, en adoptant une motion visant à « soutenir les efforts continus de la Coalition pour une saine alimentation scolaire afin de plaider en faveur d'un programme universel de saine alimentation scolaire fondé sur la conviction commune que tous les enfants et les jeunes devraient avoir un accès quotidien à une alimentation saine à l'école. »



La Coalition pour une saine alimentation scolaire lance donc un appel pressant à tous les gouvernements municipaux pour qu’ils adoptent des motions similaires. « Les gouvernements municipaux peuvent jouer un rôle primordial dans la promotion de programmes alimentaires scolaires universels", a déclaré Debbie Field, coordinatrice de la Coalition pour une alimentation scolaire saine. « Qu'elle fournisse ou non un financement direct, comme le font Toronto, Vancouver, Moncton et le comté de Kings (Nouvelle-Écosse), chaque ville peut réunir, au niveau local, les nombreux acteurs qui ont un intérêt dans la conception et le fonctionnement de programmes alimentaires scolaires fructueux. »

Alors que le gouvernement fédéral s'apprête à faire progresser son engagement de 2019, qui vise à créer un programme national d’alimentation scolaire, et que les gouvernements provinciaux et territoriaux continuent d'accroître leur investissement dans le financement des programmes alimentaires scolaires, les villes peuvent jouer un rôle important.

Le conseil municipal de Toronto a également voté pour demander au gouvernement fédéral de « fournir un financement de base permanent pour un programme alimentaire scolaire national universel » et au gouvernement provincial « d'augmenter son investissement des subventions proportionnellement à l'augmentation de l'investissement provenant de la ville de Toronto. »

La COVID a souligné le besoin urgent d’un accès à de la nourriture saine à l’école pour tous les enfants. Comme l'indique une récente lettre conjointe de la part des médecins hygiénistes et des directeurs de l'éducation de l'Ontario : « les programmes d’alimentation scolaire sont de plus en plus considérés comme des contributeurs essentiels à la santé physique et mentale des élèves". La lettre évoque la recherche croissante qui montre la valeur des programmes d’alimentation scolaire pour améliorer les choix alimentaires et soutenir la réussite des élèves - soit la performance scolaire, la réduction de l'absentéisme, et l'amélioration du comportement des élèves. »


La Coalition pour une saine alimentation scolaire est un réseau en pleine expansion de plus de 160 organisations membres à but non lucratif de chaque province et territoire. Elle milite en faveur d'un investissement public et de normes fédérales pour un programme universel d'alimentation scolaire à frais partagés qui permettrait à tous les enfants d'avoir un accès quotidien à une alimentation saine à l'école.

Pour plus d’informations: Contactez Gustave Le, coordonnateur aux communications, Coalition pour une saine alimentation scolaire, gustave@foodsecurecanada.org, 514 559-7887.

- 30 -

14 views0 comments