• La Coalition

Moment historique pour l'alimentation scolaire au Canada

Le 16 décembre 2021 a été un moment historique pour l'alimentation scolaire au Canada, puisque le gouvernement fédéral a rendu publiques les lettres de mandat adressées aux membres du cabinet, dans lesquelles figure, pour la première fois, un engagement à « l’élaboration d’une politique nationale en matière d’alimentation dans les écoles et d’un programme national de repas nutritifs. »

La lettre de mandat de la ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire, Marie-Claude Bibeau, comprenait les éléments suivants :

  • Dans le cadre de l’élaboration d’une Politique alimentaire pour le Canada, continuer de renforcer le système alimentaire canadien en :

  • Travaillant avec la ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social, les provinces, les territoires, les municipalités, les partenaires autochtones et les intervenants à l’élaboration d’une politique nationale en matière d’alimentation dans les écoles et d’un programme national de repas nutritifs;


La lettre de mandat de Karina Gould, ministre des Familles, des Enfants et du Développement social, comprenait :

  • Travailler avec la ministre de l’Agriculture et de l’Agroalimentaire et avec les provinces, les territoires, les municipalités, les partenaires autochtones et les intervenants à l’élaboration d’une politique nationale en matière d’alimentation dans les écoles et d’un programme national de repas nutritifs.


Bien que nous ayons espéré que l'alimentation scolaire serait également incluse dans la lettre de mandat du ministre de la Santé, nous avions compris que, du point de vue du gouvernement, l’alimentation scolaire serait incluse dans l’engagement à l’égard d’une politique alimentaire pour le Canada (dans le mandat de la Ministre de l'Agriculture et de l'Agroalimentaire), pour travailler avec le Ministre de la Famille, des Enfants et du Développement social (souvent responsable de la conception des programmes sociaux comme le récent programme de garde d’enfants). Cela dit, nous étions heureux de constater que la lettre de mandat du ministre de la Santé comprenait un engagement envers la Stratégie en matière de saine alimentation et deux questions qui sont très liées à un programme d’alimentation scolaire pour le Canada. Cela nous permettra d’inciter le ministre de la Santé à contribuer à l’intégration du Guide alimentaire canadien comme principe directeur de la prochaine politique d'alimentation scolaire.


La lettre du ministre de la Santé, Jean-Yves Duclos, comprenait l’élément suivant:

  • En reconnaissance du fait que la bonne santé de la population est primordiale pour réduire la vulnérabilité aux événements en matière de santé, promouvoir une saine alimentation en mettant de l’avant la Stratégie en matière de saine alimentation. Pour ce faire, mettre la dernière main sur l’étiquetage à l’avant des emballages qui fait la promotion des choix d’aliments sains et favoriser les restrictions dans la publicité d’aliments et de boissons destinée aux enfants.


Nous écrirons aux Ministres Bibeau, Gould et Duclos pour leur proposer une ou plusieurs rencontres pour discuter de ces mandats et partager nos principes directeurs et notre soumission pré-budgétaire de 2022. Nous ferons également le suivi de ce que les membres de la coalition nous ont dit lors de la réunion du 25 novembre et nous vous écrirons à tous en janvier avec des mises à jour de notre campagne #NourrirNosJeunes.


Nous voulions également vous informer la veille, le député néo-démocrate Don Davies a déposé au Parlement la "Loi visant l’élaboration d’un programme national d’alimentation en milieu scolaire pour les enfants". Voici le lien vers ce que le député Davies a dit à la Chambre.

104 views