top of page

Un pas historique pour un Programme d’alimentation scolaire universel au Québec



Montréal, 30 novembre 2023 - Le 22 novembre dernier, le Chantier PASUQ a tenu avec succès le tout premier Forum sur l'alimentation scolaire au Québec, réunissant plus de 150 participants au Terminal de croisière à Québec, et près de 300 personnes présentes en ligne. Cet événement historique a rassemblé des acteurs majeurs en alimentation scolaire, éducation, garde scolaire, santé et services sociaux, économie sociale et développement durable, sans compter des personnes représentant les Premières Nations et Inuit. La participation d’autant d’acteurs a démontré la mobilisation importante dans toute la province en faveur de la mise en place d’un programme d’alimentation scolaire universel au Québec, qui permettrait de nourrir tous les écoliers avec des aliments sains, locaux et durables, sans égard à leur situation socioéconomique.


Les participants ont pu entendre les résultats d’une recherche de 18 mois à travers le Québec, pour comprendre l’alimentation scolaire et dénicher les meilleures pratiques qui peuvent inspirer la mise en place d’un programme d’alimentation scolaire. La chercheure Anne Plourde de l’IRIS a également présenté une estimation des coûts et retombées anticipés d’un tel programme. Finalement, le comité de pilotage du Chantier PASUQ a présenté les premières lignes de sa proposition pour un programme d’alimentation scolaire, issues de la réflexion de plus de 1200 personnes et d’une quarantaine d’événements d’échange. Consultez le PPT de la journée ICI.

​Le Chantier PASUQ incarne une vision holistique de l'alimentation scolaire, centré sur la santé en tant que levier de santé publique et de lutte contre l'insécurité alimentaire à l’école. Nourrir tous les enfants favorise la réussite éducative tout en réduisant les inégalités sociales de santé.

​Le Chantier PASUQ se positionne comme promoteur de la littératie alimentaire en intégrant l'éducation alimentaire à travers des déjeuners, collations et dîners scolaires sains, avec un contexte de repas adapté et des formations de qualité pour le personnel. En tant que moteur de développement économique et communautaire, il favorise l'utilisation d'aliments locaux et de pratiques écoresponsables, impliquant des institutions publiques et des organismes locaux.

Le Chantier PASUQ fait de la flexibilité et l'adaptabilité aux conditions locales des piliers, avec des instances de concertation régionales et la collaboration avec les centres de services scolaires. L'universalité est un objectif, garantissant l'accessibilité aux repas sains et durables ainsi qu'à l'éducation alimentaire, avec des coûts partagés entre les gouvernements, les parents et d'autres bailleurs de fonds.

Le Chantier PASUQ s'engage résolument à ce que les Autochtones contrôlent les programmes destinés à leurs enfants, respectant les principes de souveraineté alimentaire autochtone. Soutenu par des mesures d'accompagnement et de reddition de compte, le PASUQ repose sur une base commune, avec une obligation d'évaluation continue pour assurer son efficacité et son impact positif.

Lors des repas, les personnes participantes ont pu découvrir des menus et collations préparés par des organismes intervenant dans les écoles du Québec, comme le Club des petits déjeuners, le Pignon Bleu, membre de la Cantine pour Tous et les Brigades culinaires de la Tablée des chefs.


En deuxième partie, les invités ont pu approfondir des réflexions autour des thèmes des systèmes alimentaires territoriaux, des pratiques d’approvisionnement en aliments sains, locaux et durables, la place de l’économie sociale, sur les pratiques souhaitées en littératie alimentaire, sur la gouvernance et le déploiement du PASUQ, sans compter le co-développement de pratiques en éducation alimentaire durable.


Le Chantier PASUQ exprime sa gratitude envers tous les partenaires ayant rendu cet événement possible. Un merci chaleureux est adressé à toutes les organisations engagées qui ont partagé leurs expertises, connaissances et pratiques innovantes. Leur contribution a été essentielle pour la réussite de ce forum historique. Continuons le travail, afin que le gouvernement s’engage à mettre en place un comité pour l’élaboration d’un programme d’alimentation scolaire universel au Québec.


Pour la suite, ce que nous pouvons faire:


- Unissons nos voix : la campagne d’appui pour un programme d’alimentation scolaire universel au Québec a toujours lieu, au www.bienmangeralecole.ca. N’hésitez pas à apposer votre signature et partager dans vos réseaux!


- Surveillez le dépôt d’un mémoire pré-budgétaire en janvier 2024! Votre appui sera important pour les prochaines étapes.


- Consultez notre cartographie des acteurs d’organisations à but non-lucratif et des initiatives régionales ou nationales en alimentation scolaire au Québec et ajoutez-y votre logo pour continuer à la construire avec nous!


À propos du Chantier PASUQ

Le Chantier PASUQ réunit plusieurs partenaires œuvrant dans les domaines de l’alimentation scolaire, de la sécurité alimentaire, de l’environnement et du développement durable, ainsi que de la garde scolaire. Il a pour objectif de documenter, d’évaluer et de brosser un portrait des pratiques de l’alimentation scolaire afin d’émettre des recommandations concertées en vue de l’implantation éventuelle d’un Programme d'alimentation scolaire universel au Québec. Le projet est une initiative du Club des petits déjeuners et des membres du Collectif québécois de la Coalition pour une saine alimentation scolaire.


Pour plus d'informations, veuillez visiter le site web www.pasuq.org


Communiquez avec Maëlle Brouillette, coordonnatrice du Chantier PASUQ à mbrouillette@mtlmetropolesante.ca



38 vues
bottom of page