• Kirsti Tasala

Perspectives d’avenir : Mise en oeuvre d’un programme d’alimentation scolaire pour le Canada

Updated: Dec 17, 2021

Blogue de Kirsti Tasala, doctorante, Université Lakehead


Cette année, la réunion annuelle de planification de la Coalition pour une saine alimentation scolaire a débuté par une présentation de trois panélistes qui ont partagé leurs perspectives sur la mise en œuvre d’un programme d’alimentation scolaire au Canada.



Courtney Wheelton, First Nations Initiatives, Yukon First Nations Education Directorate, et Heather Mullen, de la PEI Home and School Federation, ont fait part d’inspirants témoignages sur leur travail au Canada, et le Docteur Donald Bundy, du Research Consortium for School Food and Nutrition du Royaume-Uni, a parlé des données probantes sur les programmes d’alimentation scolaire ainsi que de la School Meals Coalition, une initiative mondiale pour les repas scolaires. Ensemble, les trois panélistes ont été une réelle source de motivation pour la promotion de repas sains pour tous les enfants du Canada.


Courtney Wheelton est membre de la nation Tahltan et gestionnaire de projet de First Nations Initiatives, Yukon First Nations Education Directorate (YFNED).

  • Courtney a donné un aperçu du travail du YFNED, une organisation des Premières nations qui a été lancée en 2020 et qui est guidée par les valeurs d’égalité substantielle — reconnaissant ainsi les peuples des Premières nations comme décideurs sur les enjeux relatifs aux enfants, aux jeunes, aux familles et aux communautés de Premières nations. Le bien-être des enfants est également au cœur de toutes les activités de l'organisation : [traduction libre] « nous nous demandons tous les jours ce qui est le mieux pour nos enfants, et nous agissons en conséquence ».

  • Courtney a mis en évidence les services nutritionnels urbains et ruraux, soit l'un des programmes compris dans leur vaste offre de services. Financé par les engagements fédéraux du Principe de Jordan, le programme vise à offrir des déjeuners et des dîners chauds, des collations, des aliments traditionnels, des festins et des paniers de nourriture à tous les enfants autochtones du territoire du Yukon. Il fournit également des ressources pour l'amélioration des cuisines communautaires et la formation des cuisiniers locaux. Ce programme fonctionne maintenant dans 12 communautés rurales et 14 écoles urbaines de Whitehorse. Les partenariats solides qu'ils ont établis entre les écoles, les supermarchés, les restaurants locaux et les traiteurs ont été des éléments clés de leur succès sur l'ensemble du territoire.


Heather Mullen est la présidente de la PEI Home and School Federation.

  • Heather a partagé le parcours de plaidoyer de la Fédération ainsi que des conseils pour atteindre un nouveau programme universel de saine alimentation scolaire pour la province de l'Île-du-Prince-Édouard.

  • Heather a réfléchi à tout ce qu'ils ont pu accomplir depuis 2015, lorsqu'une résolution a été adoptée par la Fédération pour créer un programme provincial de repas scolaires pour tous les enfants de l'Île-du-Prince-Édouard.

  • Elle a noté que le travail de la Fédération a été renforcé par leur participation à la Coalition, et qu’elle a aussi beaucoup appris des modèles d’autres membres de la Coalition — comme la School Lunch Association de Terre-Neuve-et-Labrador.

  • S'appuyant sur des liens qu’ils ont développés dans le domaine de l'agriculture ainsi qu’avec des entreprises et le gouvernement, et inspirée par les encouragements du chef Tony Geraci (documentaire Cafeteria Man), la Fédération a créé des principes directeurs pour le programme d’alimentation scolaire qu'elle souhaitait mettre en place. Ces principes ont ensuite soutenu leur plaidoyer auprès des parties prenantes, y compris le gouvernement, et ont conduit à l'adoption à l'échelle provinciale d'un programme universel de repas scolaires « pay-what-you-can » (contribuer selon vos moyens).

  • Un nouvel organisme sans but lucratif a été créé en juillet 2021 pour superviser le programme d’alimentation scolaire Bon Appétit et devenir un lieu d'expertise en matière d'alimentation scolaire pour l'avenir. « Nous sommes tous convaincus que nous voulons que cette organisation soit là pour nos petits-enfants » [traduction libre]. La nouvelle organisation aspire à devenir l'endroit « incontournable » pour obtenir des informations sur une culture alimentaire saine et inclusive à l'Île-du-Prince-Édouard.


Le Docteur Donald Bundy est professeur à la London School of Hygiene and Tropical Medicine et directeur du Research Consortium for School Food and Nutrition au Royaume-Uni.

  • Le Consortium de recherche travaille actuellement à l'élaboration d'une stratégie de recherche indépendante sur 10 ans concernant la santé et la nutrition scolaires dans le monde.

  • Le Consortium de recherche est une initiative soutenue par la School Meals Coalition mondiale, lancée en septembre dernier à l'occasion du Sommet des Nations unies sur les systèmes alimentaires, dont les objectifs sont de rétablir la situation antérieure à la pandémie d'ici 2023 et de faire en sorte que chaque enfant dans le monde ait accès à un repas scolaire nutritif d'ici 2030, date limite pour atteindre les Objectifs de développement durable (ODD).

  • Le Docteur Bundy a expliqué pourquoi les programmes d’alimentation scolaire sont un investissement aussi important pour les pays, qualifiant les repas scolaires de « filet de sécurité sociale le plus étendu au monde » [traduction libre]. Il a expliqué comment « nous devons prendre soin de l'apprentissage et de ceux et celles qui apprennent. Lorsque nous sommes à l'école, c'est aussi un moment très important pour se pencher sur notre santé et notre nutrition - et c'est pourquoi les repas scolaires peuvent être si importants » [traduction libre].

  • Il a noté les impacts catastrophiques de la pandémie COVID-19 sur les élèves du monde entier, et comment la pandémie a « démontré que les repas scolaires sont une priorité qui demande à ce que les écoles rouvrent en toute sécurité, qui créé du capital humain et promeut le développement économique » à travers les pays [traduction libre].


Ces trois panélistes inspirants ont donné le coup d'envoi aux conversations stratégiques qui ont suivi. Plus tard dans la journée, les membres de la Coalition ont participé à des réunions en petits groupes, y compris des réunions provinciales et territoriales, pour discuter de la façon de soutenir le gouvernement du Canada dans concrétisation de l'engagement électoral du Parti libéral d'investir un milliard de dollars sur cinq ans dans les programmes d'alimentation scolaire, et de la façon dont cet engagement s'inscrit dans le cadre des progrès accomplis dans la réalisation des différents Objectifs de développement durable.



Voici les diapositives du panel et son enregistrement.

30 views0 comments