• La Coalition

Bravo pour le guide alimentaire! Prochaine étape : un programme de saine alimentation scolaire.


Par Debbie Field, coordonnatrice de la Coalition pour une saine alimentation scolaire


Ce matin, au marché fermier animé de Jean-Talon, avait lieu le lancement du nouveau Guide alimentaire canadien. La ministre de la Santé, Ginette Petitpas Taylor, s’y trouvait, et ce fut un plaisir d’y assister.


Photo : La ministre de la Santé, Ginette Petitpas Taylor et Debbie Field au lancement du Guide alimentaire canadien à Montréal (Crédit photo : ministère de la Santé)

Il est important de féliciter la ministre et le gouvernement fédéral pour la création du nouveau guide alimentaire. La prochaine étape vers une alimentation saine consiste à l’instauration d’un programme universel d’alimentation scolaire, de la part du gouvernement. Cela permettrait à tous les enfants d’avoir accès à au moins un repas sain par jour et d'apprendre des notions sur une nutrition saine, notions qu’ils pourront mettre en pratique à la maison et qui feront partie intégrante de leur vie.


Je n’ai pas pu m’empêcher de m’imaginer le progrès que représenterait l’accès, pour tous les enfants et la jeunesse canadienne, à un repas à l'école comme indiqué dans le guide alimentaire (une demi-assiette de légumes et de fruits, un quart d’assiette de protéines de leur choix, un quart d’assiette de féculents, ainsi qu’un verre d’eau).


Le nouveau guide alimentaire est accessible et encourage le geste de cuisiner soi-même, d’apprécier la nourriture, de partager ses repas avec d’autres personnes; des principes dont nous, chez la Coalition pour une saine alimentation scolaire, faisons déjà la promotion. Puisque le guide met l’accent sur les connaissances alimentaires et sur la création d’un environnement nutritionnel sain, le moment est opportun pour instaurer un programme national d’alimentation scolaire à coûts partagés. Le guide alimentaire pose les bases d’une prochaine génération en meilleure santé.


Le guide alimentaire pose les bases d’une prochaine génération en meilleure santé. Cependant, sans la participation du gouvernement fédéral pour une alimentation scolaire saine, il n’aura pas l’effet attendu. Le gouvernement fédéral doit investir financièrement pour soutenir la mise en place d’un programme national d’alimentation scolaire à coûts partagés et ainsi, de faire de la simple notion de la saine alimentation, une réalité quotidienne pour tous les enfants.


Consultez le Guide alimentaire canadien disponible dans le communiqué de presse du RAD.



2 views

Coalition pour une saine alimentation scolaire

Au Réseau pour une alimentation durable

3875 St-Urbain, Suite 502
Montreal, QC H2W 1V1

schoolfood@foodsecurecanada.org

Suivez-nous !
  • Facebook - Grey Circle
  • Tumblr - Grey Circle

© 2018 par la Coalition pour une saine alimentation scolaire. La Coalition pour une saine alimentation scolaire est un réseau coordonné par le Réseau pour une alimentation durable.